Accueil Z'ateliers - charte
 
Menu principal
dimanche, 17 février 2019
 
 

 

Il est vrai que la Ferme de Sorel dispose d'une équipe de bénévoles dynamiques :

3 types de bénévoles :

-- bénévoles responsables d'ateliers.

-- bénévoles polyvalents

-- bénévoles du spectacle

 

 

 

INTRODUCTION A LA CHARTE

DU BENEVOLAT


Tout bénévole intervenant sur le Lieu de Vie est invité à prendre connaissance de la présente charte avant son engagement. Elle définit le cadre de son engagement, son rôle en tant que bénévole et sa responsabilité.

 

Définition du bénévolat :

Le bénévole est celui qui s'engage de son plein gré, sans toucher de rémunération au sens monétaire du terme, dans une action au service d'un tiers ou de la communauté.

Le bénévolat est l'engagement libre et gratuit de personnes qui agissent, pour d'autres ou pour l'intérêt collectif, dans une structure débordant celle de la simple entraide familiale ou amicale.

Il occupe une place spécifique dans la société civile, complémentaire et non concurrentielle au travail rémunéré. Il apporte sa contribution à des organismes existants, en tant qu'acteur de renouvellement, de complément de soutien ou d'innovation.

 

Principes fondamentaux du bénévolat

  • Le bénévolat est un choix volontaire prenant appui sur des motivations et des options personnelles
  • Le bénévolat doit être accessible à toute personne indépendamment du sexe, de l'âge, de la nationalité,de la race, des options philosophiques ou religieuses, de la condition physique, sociale, matérielle
  • Le bénévolat se réalise dans une approche éthique et humanitaire en respectant la dignité humaine
  • Le bénévolat est attentif aux besoins dans la société et stimule la participation de la collectivité pour y répondre
  • Le bénévolat favorise l’initiative, la créativité et l'esprit de responsabilité ainsi que l'intégration et la participation sociale
  • Le bénévolat ne doit pas être considéré comme un loisir car il y a de réels objectifs à atteindre qui seront définit lors de son engagement avec l’équipe éducative.

 

  CHARTE DU BENEVOLAT  

 

Article I : La présente charte du bénévolat s’applique aux personnes intervenant en qualité de bénévoles au Lieu de Vie « La Ferme de Sorel ».

 

Article II : Le bénévolat est un des moyens mis en place dans le cadre du projet de vie des accueillis afin de favoriser l’ouverture du lieu de vie vers l’extérieur. Il permet ainsi d’intégrer plus étroitement la vie de « La Ferme de Sorel » dans son environnement local.

 

Article III : Le bénévole a pour objectif essentiel de rompre l’isolement de l’accueilli en établissant avec lui des relations humaines qui lui apportent une aide psychologique et morale. Son intervention s’exerce dans le cadre du projet de vie de l’établissement sous la responsabilité du directeur. L’animation du bénévole doit aussi préserver l’intégration sociale et la citoyenneté des accueillis afin que chacun puisse continuer à VIVRE SA VIE.

 

Article IV : Les activités ne peuvent recouvrir aucune des tâches qui relèvent des attributions du personnel salarié du lieu de vie.

 

Article V : Le champ d’action des bénévoles se traduit par des actions à caractère individuel ou collectif dans le cadre des ateliers d’activité du Lieu de Vie :

     - Atelier Jeux de société

     - Atelier VTT

     - Atelier Multimédia

     - Atelier Multisports

     - Transport d’un accueilli pour un rendez-vous

 

Article VI : Le bénévole s’engage à respecter la personnalité et la dignité de l’accueilli ce qui implique que le bénévole doit préserver le droit individuel de l’accueilli. Le bénévole ne peut se substituer à l’équipe éducative pour la prise en charge quotidienne de l’accueilli.

 

Article VII : Le bénévole prend l’engagement autant que faire se peut d’exercer son activité de façon régulière, dans le cadre défini par le Lieu de Vie et sous le contrôle permanent de l’éducateur référent de l’accueilli. Des interventions épisodiques ou aléatoires ne permettent pas de mener à bien un projet à long terme avec l’accueilli.

 

Article VIII : Vis-à-vis du personnel salarié, le bénévole doit observer des règles de discrétion et d’écoute ; il s’agit pour le bénévole de se rendre utile à l’accueilli sans chercher à se substituer à l’équipe professionnelle. Toutefois il est très souhaitable que le bénévole puisse communiquer librement avec tous les membres du personnel afin d’éviter tout heurt ou toute incompréhension réciproque.

 

Article IX : Le bénévole s’engage à n’exercer aucune pratique discriminatoire à l’égard des différentes catégories d’accueillis qui seraient fondés sur des motifs d’ordre religieux, philosophique ou politique. Toute activité bénévole qui revêtirait un tel aspect serait aussitôt arrêtée.

 

Article X : Le bénévole ne peut exercer son activité isolement et doit se référer au directeur ou par délégation à l’éducateur coordinateur de la vie sociale.

Au début de son engagement le bénévole définira avec l’équipe éducative les modalités de son intervention et l’objectif à atteindre en fonction du profil de l’accueilli. Un planning sera mis en place en fonction des disponibilités du bénévole avec :

           - le type d’activités

           - les horaires et jours d’intervention

           - lieu d’exercice des activités

           - calendrier des réunions de coordination

 

     Article XI : L’association s’engage à mettre à la disposition du bénévole les moyens matériels nécessaires à leur action comme par exemple : local pour les activités, petits matériels etc.….. Par ailleurs, un cahier confidentiel pourra être mis à la disposition du bénévole afin qu’il puisse faire part de ses réflexions, remarques ou suggestions concernant leur activité ou concernant l’accueilli

 

    Article XII : L’association s’engage également à proposer des formations au bénévole sur des thèmes diverses

 

      Article XIII : Compte tenu du public accueilli au Lieu de Vie « La Ferme de Sorel » le bénévole est tenu au même titre que les salariés au secret professionnel tant par respect des accueillis qu’envers les familles. Toujours dans le cadre du secret professionnel, le bénévole n’a pas accès au dossier de l’accueilli.

 

 

Précy-Sur-Oise,

Le 20 septembre 2011

 

 

Nom, Prenom et signature du bénévole précédés de la mention manuscrite :

«  J’ai pris connaissance de la présente charte

Et je m’engage à la respecter »

 
Retour
 
© 2019 la ferme de sorel
Créé par Formatix
-
ferme lieu de vie z'ateliers formation ailleurs