Accueil Z'ateliers - objectifs
 
Menu principal
dimanche, 17 février 2019
 
 

 

Les Objectifs


"Les Zateliers de Zéloi" ne doivent pas être pensé comme permettant l’insertion et l’intégration par essence. C’est l’instance de socialisation qui peut le permettre en fonction du projet et des pratiques éducatives valorisées. De quelle pratique parle-t-on ? Dans quel contexte la pratique se déroule-t-elle ? Quel est projet global ? Il ne peut y avoir d’intégration et d’insertion si la logique d’utilisation de l’activité pour les jeunes en difficulté est uniquement occupationnelle, si le jeune s’inscrit dans une conduite de consommateur et s’il n’existe pas de projet individualisé.

La pratique d'une activité peut donc être une aide pour rétablir le lien individuel par la mise en place de projets personnels. Dans un premier temps, elle peut être un mode d’entrée en relation avec d’autres individus (adultes, jeunes). Elle peut être ainsi utilisée comme un outil de communication. Le fait pour le jeune d’appartenir à un atelier est un moyen de rétablir le lien social.

L'atelier proposé doit être considérée comme un moyen d’ancrage dans la société, un outil pour accrocher le jeune, pour lui donner des repères. "les Zateliers de Zéloi" sont un support. Ce sont les pratiques éducatives privilégiées qui permettront de donner un sens aux actions poursuivies.

 

"Les ateliers de Zéloi" permettent ainsi d'apprendre à vivre harmonieusement avec les autres, à se mesurer à soi et aux autres tant sur le plan culturel que physique en valorisant des compétences sociales, le fait de pouvoir nouer avec les autres des relations de communication, de travail, efficace et agréable. Ils permettent également d'intégrer des notions aussi diverses que le respect, la patience, la tolérance, la solidarité , la nutrition ou

 

l'hygiène… Soit autant d'aspects qui ne sont pas en soi des activités liées directement à l'atelier proposé mais qui accompagnent obligatoirement la pratique "des Zateliers de Zéloi".

 

Autrement dit la « socialisation » ; Ce que les textes ministériels appellent « civilité » !!!

 

Nota : en parlant de civilité il serait bien malvenu de penser que la socialisation s'applique uniquement pour un public en difficulté sociale reconnue… Peut-être est-il plus difficile de vivre la socialisation dans un pays privilégié où la consommation est « roi » tel que le nôtre ;Où nous vivons bien souvent dans notre cocon familial sans se soucier de notre voisin…

Combien de personnes, d'établissements publics, entreprises, seraient prêtes à relever le défi et mettre en pratique tous les termes que peut regrouper le seul mot « la socialisation ».

 

Il est vrai que "les Zateliers de Zéloi" jouissent à ce sujet d'une bonne équipe de bénévoles, de certaines entreprises, qui ont eu la chance d'intégrer bon nombre de paramètres de civilité.

Actuellement, un partenariat avec un établissement public est en train de naître alliant socialisation et notamment un point essentiel l'intégration des personnes en difficulté…

 
Retour
 
© 2019 la ferme de sorel
Créé par Formatix
-
ferme lieu de vie z'ateliers formation ailleurs